PHARMACIE DU GARROS

Pharmacie de garde

Pour trouver la Pharmacie de garde la plus proche de chez vous,

COMPOSEZ LE 32.37 (Service Résogarde)

0.35€/min - 7j/24h

N° de téléphone utiles

  • 15

    SAMU

  • 17

    Police

  • 18

    Pompiers

  • 112

    Urgences

  • 115

    SAMU

  • 119

    Enfance
    en danger

Actualités

Retrouvez ici toutes les actualités de la PHARMACIE DU GARROS.

  • La rhinite allergique31 mai 2018

    La rhinite allergique est une inflammation des muqueuses nasale causée par l’inhalation de substances allergisantes.

    Elle se traduit par de nombreux symptômes : nez bouché, écoulement nasal important, éternuements, conjonctivite, démangeaisons dans la gorge…

    La rhinite allergique n’est pas due à un virus ou à une bactérie, mais à un allergène.

    Il existe deux formes de rhinite allergique :

    - Les rhinites saisonnières ou rhume des foins qui sont dues à une allergie aux pollens.

    - Les rhinites perannuelles persistent toute l’année et sont liées à des allergènes domestiques : acariens, poils d’animaux.

    Comment les prévenir ?

    Des tests cutanés permettent d’identifier les allergènes auxquels vous êtes sensibles.

    Pour prévenir l’allergie aux pollens : se tenir éloigné de l’allergène, éviter de sortir les journées très ensoleillées sans précipitations et avec un vent modéré, éviter les pique-niques, éviter de tondre, éviter de dormir la fenêtres ouverte… Consulter le calendrier pollinique des pollens concernés.

    Le traitement

    Les traitements comportent un antihistaminique, un décongestionnant et, en fonction de la sévérité, un corticoïde en spray nasal.

    Pour une allergie très gênante et persistante, une désensibilisation est possible.

     

     

     

     

  • Les jambes lourdes31 mai 2018

     

                         18 millions de personnes se plaignent de jambes lourdes ou insuffisance veineuse soit 1 français sur 3!

     

    La cause: une mauvaise circulation veineuse et lymphatique dans les jambes. Elle touche préférentiellement les femmes (grossesse; syndrôme prémenstruel; ménopause). Certains métiers nécessitant une station immobile, debout ou assise favorisent aussi les « jambes lourdes ». Enfin deux autres facteurs importants interviennent: l’âge et le surpoids.

    A un stade avançé, l’insuffisance veineuse peut se traduire par des varices, ou plus grave, des complications entraînant phlébites ou ulcères variqueux. Il est donc fortement conseillé de consulter son médecin dès les premières gênes (jambes qui gonflent, fourmillements, crampes, douleur...).

     

    Le traitement repose notamment sur les veinotoniques. Ils renforcent les contractions des veines et améliorent la circulation. Certains agissent aussi sur le système lymphatique. D’autres traitements « mécaniques » sont utiles: les cures en thalassothérapie, les exercices en piscine ou les massages stimulant la circulation lymphatique et surtout les bas de contention qui, en exerçant une pression sur la jambe, resserrent les veines dilatées, accélèrent la vitesse du retour veineux, suppriment la douleur, la lourdeur des jambes  et ralentissent l’évolution de la pathologie veineuse. Cette dernière thérapeutique n’empêche pas l’esthétique voire la fantaisie car désormais, le vaste choix dans les matières et les coloris permet d’allier santé de vos jambes, confort et élégance !

     

    L’objectif: « activer » les vaisseaux de la jambe, alors voici quelques exercices et conseils à réaliser pour traiter préventivement l‘insuffisance veineuse.

    - Faire de l’exercice, en douceur:

    à l’extérieur: vélo, natation et marche le plus souvent possible. Au travail et pour les courses, prendre de préférence les escaliers.

    à la maison: couchée sur le dos, petits mouvements de pédalage ou de ciseaux des jambes (par petites séries de 10), travail des mollets (se mettre sur la pointe des pieds et revenir à plat).

    -Manger léger et boire  au moins 1,5 litre d’eau par jour. Eviter le surpoids.

    -Eviter les fortes sources de chaleur sur les jambes (bains trop chauds, cire épilatoire chaude, sauna, chauffage au sol, soleil...) qui dilatent les veines.

    -Dormir les jambes légèrement surélevées afin de favoriser le retour veineux.

    -Eviter la station debout ou assise prolongée si cela est possible.

    -Ne pas croiser les jambes et ne pas porter des talons trop hauts ou des chaussures trop plates.